Voiture : le sur-mesure en pleine révolution

Voiture : le sur-mesure en pleine révolution

Pour pouvoir répondre aux caprices et aux désirs des clients souvent insatisfaits, les constructeurs d’automobiles ont proposé des modèles de véhicules personnalisés. Cependant, tout cela dépasse l’apanage des milliardaires. De ce fait, les constructeurs se sont plutôt tournés vers le sur-mesure. Il s’agit d’une tout autre forme d’invidualisation qui permettra aux automobilistes de ne pas avoir le même véhicule que ses collègues ou ses voisins.

Les œuvres de grands experts

Les constructeurs de voitures sont des experts qui travaillent d’arrache-pied pour la production de nouveaux véhicules haut de gamme et pour répondre aux caprices des milliardaires. Cependant, les exigences de ces derniers sont beaucoup trop sévères à tel point que les constructeurs français se voient incapables d’y répondre. De ce fait, c’est l’Italie qui a pris la relève en ce qui concerne la personnalisation des voitures. Parmi les plus réputés de toutes, la marque Ferrari est devenue le roi du sur-mesure. C’est dans ce cadre que les grandes personnalités comme le roi Léopold III, l’empereur du Vietnam ou encore le président argentin Juan Perón passent leurs commandes en Italie et ne jurent que sur des carrosseries uniques et exemplaires. De ce fait, les constructeurs italiens ont conçu selon leurs propres désirs, les plus grandes marques de voitures italiennes. Malgré les exigences sévères de ces grandes personnalités, les fabricants comme Enzo Ferrari continuent d’accorder toute la politesse qui leur est due en vue de réaliser leurs exigences et leurs fantasmes pour financer ses projets d’innovations.

Des modèles de voiture innovants

Les années 1970 et 1980 sont marquées par la mise en veille des caprices des milliardaires. Cependant, les innovations ne se sont pas s’arrêter là. Au contraire, ils ont continué à prendre en considération tous les caprices de tous ces millionnaires. Ainsi, les fabricants ne se contentent plus d’accorder les nuances de la teinte de la carrosserie, de revoir les palettes, de traiter convenablement le cuir, et d’assortir les matériaux, mais poussent leurs limites plus loin pour parfaire leurs produits. C’est dans ce cadre que Ferrari a multiplié ses initiatives. De ce fait, avant l’introduction de ces véhicules sur le marché, ils doivent faire un détour au niveau des ateliers de personnalisation. Pour plus d’effet, les industries automobiles italiennes ont même intensifié leurs efforts en créant plusieurs niveaux d’ateliers. En ce sens, en plus du programme de « Carrozzeria scaglietti » qui est le premier stade, la voiture doit continuer sa trajectoire au niveau des départements « special equipment », puis la dernière étape consiste à la faire passer au sein de l’atelier « tailor made ».

Les nouveautés chaque mois

Au niveau des pays constructeurs tels que l’Italie, la France, le Japon ou encore l’Amérique, de nouvelles collections de voiture ne cessent de fleurir. L’imagination est sans borne et la Ferrari n’est pas la seule marque de prestige qui a abusé de la personnalisation. Les autres marques telles que Bentley ou le Rolls-Royce exaucent également à peu près toutes les requêtes des adeptes de la voiture. Ce sont des carrosseries blindées, équipées d’une séparation chauffeur et de quelques encoches pour armes à feu. En ce qui concerne la texture, ces merveilles sont disponibles dans n’importe quel type de couleur. Ces véhicules représentent donc l’œuvre de plusieurs experts et sont de grandes innovations.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*